Bourse de recherche de l’AFG, la sélection des projets

En octobre 2021 l'AFG a fait un appel à candidatures pour l'attribution d'une bourse de recherche pour un projet de recherche en lien avec le glaucome. Le comité scientifique présidé par le Professeur Florent Aptel a sélectionné 2 projets. Ces 2 projets d'excellente...

Le récepteur Sigma-1 protecteur des cellules

Voici un article publié dans les cahiers d'ophtalmologie qui présente une étude sur le rôle de cette protéine Sigma-1 qui a un effet protecteur sur les cellules en cas de stress. « Malheureusement, chez les patients atteints de glaucome, du fait de la structure de la...

Bourse de recherche de l’AFG, la remise des prix

13 mai 2022 | AFG et recherche, Bandeau

Le samedi 7 mai, lors de l’Assemblée Générale de la SFG au Palais des congrès de Paris, les 2 prix des bourses de recherche ont été remis aux récipiendaires. En présence du Professeur Florent Aptel, Président du comité scientifique de l’AFG accompagné de 2 autres de ses membres, les Professeurs Antoine Labbé et Philippe Denis, la Présidente de l’AFG, Madame Deborah Loi a remis les prix :

  • Le premier prix de 25 000 euros a été remis à Monsieur le Professeur Jean-François Rouland qui représentait Madame Muriel Boucart, absente ce jour, Directrice de recherche au CNRS, Centre Lille Neuroscience & Cognition INSERM U 1172. Le projet porte sur la compréhension des changements cérébraux induits par le glaucome par l’examen des répercussions de la perte des cellules ganglionnaires et des fibres optiques sur le fonctionnement cortical des régions du cerveau impliquées dans la reconnaissance des visages.
  • Le deuxième prix de 10 000 euros a été remis à Madame Cécile Delettre, Directrice de Recherche (DR2) Inserm, Institut des Neurosciences de Montpellier, Inserm U1298. Le projet repose sur la découverte d’une nouvelle molécule thérapeutique pour traiter les neuropathies optiques héréditaires qui peut s’appliquer au glaucome. Etudier la confirmation d’un traitement avec une polyamine synthétique appelée SPA pour favoriser la survie des cellules ganglionnaires de la rétine dans le glaucome.

 

 

 

 

 

 

Aller au contenu principal