Bourse de recherche de l’AFG, la remise des prix

Le samedi 7 mai, lors de l'Assemblée Générale de la SFG au Palais des congrès de Paris, les 2 prix des bourses de recherche ont été remis aux récipiendaires. En présence du Professeur Florent Aptel, Président du comité scientifique de l'AFG accompagné de 2 autres de...

Bourse de recherche de l’AFG, la sélection des projets

En octobre 2021 l'AFG a fait un appel à candidatures pour l'attribution d'une bourse de recherche pour un projet de recherche en lien avec le glaucome. Le comité scientifique présidé par le Professeur Florent Aptel a sélectionné 2 projets. Ces 2 projets d'excellente...

Le récepteur Sigma-1 protecteur des cellules

Voici un article publié dans les cahiers d'ophtalmologie qui présente une étude sur le rôle de cette protéine Sigma-1 qui a un effet protecteur sur les cellules en cas de stress. « Malheureusement, chez les patients atteints de glaucome, du fait de la structure de la...

Autres traitements médicamenteux

Les éléments de cette rubrique sont inspirés d’un article du Pr Jean-Paul Renard, membre du conseil d’administration de la Société Française du Glaucome

 

Hypocholestérolémiants

Les statines à visée hypocholestérolémiante auraient un effet protecteur avec une efficacité pour la stabilisation de la progression du champ visuel notamment chez les patients présentant un glaucome à pression normale. Chez ces patients où les facteurs vasculaires jouent un rôle important, le risque de progression serait divisé par trois.

Antihypertenseurs

Si certains antihypertenseurs, comme les bêtabloquants prescrits par voie générale, peuvent entraîner une diminution relative de la pression intraoculaire, on n’a jamais démontré d’association significative entre l’utilisation de ces antihypertenseurs et le glaucome. Il en est de même avec les inhibiteurs calciques. Seule l’utilisation de certains agents comme les diurétiques thiazidiques a été démontrée, associée au risque de glaucome.

Contraceptifs oraux

Une contraception orale prise depuis trois ans et au-delà multiplie le risque de glaucome par deux selon une étude de suivi de 3406 femmes de 40 ans pendant au moins trois ans. Des études précédentes avaient rapporté que les œstrogènes pouvaient jouer un rôle significatif dans le développement du glaucome.

Anti-inflammatoires stéroïdiens

Un traitement corticoïde par voie locale, locorégionale et par voie générale au long cours reste un facteur de risque d’élévation de la pression intraoculaire, voire un facteur causal de glaucome.

Viagra

La molécule, avec des propriétés vasodilatatrices, entraîne des hypotensions artérielles, le plus souvent transitoires mais potentialisant certains traitements antihypertenseurs nitrés avec lesquels il est contre-indiqué, ainsi qu’un risque de troubles visuels et d’accidents ischémiques vasculaires oculaires et cérébraux. Ces mécanismes d’actions et effets secondaires doivent limiter son utilisation en cas de glaucome où les facteurs de risque vasculaires jouent un rôle important.

Aller au contenu principal