Semaine mondiale du glaucome : conférence « Parlons glaucome » du Dr Yves Lachkar.

Photo Docteur Lachkar

Le 14 Mars, dans le cadre de la semaine mondiale du glaucome, l’AFG accueillait au siège social de Boulogne-Billancourt le Dr Yves Lachkar, chef de service d’ophtalmologie et directeur de l’Institut du Glaucome de l’Hôpital Saint Joseph à Paris pour une conférence « Parlons glaucome ».

Une vingtaine de patients ont pu faire le déplacement et partager leur expérience et leurs questions avec ce spécialiste du glaucome et les autres patients. Parmi les nombreuses questions voici un exemple posé au Dr Lachkar :

Question : Quand décide t-on d’opérer un glaucome ?

Dr Lachkar : Il n’y a pas de chiffre magique de pression intraoculaire (PIO) à partir duquel on opère. La décision doit se faire sur mesure, en fonction de l’historique et de l’évolution anatomique de chaque patient.

Un compte-rendu de la conférence a été envoyé à l’ensemble des adhérents de l’AFG.

Soutenez et facilitez la recherche thérapeutique en faisant acte de générosité. Cliquez ici pour faire un don.

 

4 commentaires

  1. Nacer février 18, 2019 10:32   Répondre

    Bonjour
    Je suis un glaucomateux’age 52 ans je suis touché 80%OG et 10% OD, je suis sous traitement depuis 2016 ,je cherche savoir si on peu sotpper l avencement de mon glaucome merci

    • admin février 19, 2019 1:17   Répondre

      Le seul traitement du glaucome (à ce jour) est de baisser la pression à l’intérieur de l’oeil (la pression intraoculaire) pour ralentir l’évolution du glaucome.

      Si on baisse suffisamment la pression, il est en effet tout à fait possible de stopper complétement l’évolution du glaucome.

      L’évolution vers la perte de la vue n’est donc pas une fatalité.

      Bien sûr un suivi très régulier reste nécessaire, car parfois le glaucome se remet à évoluer sous traitement, et dans ce cas on doit renforcer celui-ci.

  2. Marie-Josèphe GUILLERMO février 20, 2019 8:07   Répondre

    bonjour
    depuis que j’ai eu un glaucome à angle fermé (?pas sûre du terme)
    mon ophtalmo m’a opéré afin d’aider le
    liquide qui restait devant l’œil
    j’ai cependant toujours un peu cette gène et surtout les images se dédoublent. Est ce normal ?
    merci bonne soirée cordialement

    • admin février 22, 2019 10:15   Répondre

      Bonjour

      En cas de glaucome par fermeture de l’angle, la circulation du liquide qui remplit l’œil est en effet difficile et même parfois complétement bloquée.

      Pour aider à une circulation normale de ce liquide, on réalise souvent un petit orifice dans l’iris (la partie colorée de l’œil), soit à l’aide d’un laser (le plus souvent), soit chirurgicalement (parfois).

      Il arrive parfois que la lumière passe par ce petit orifice et arrive jusqu’au niveau de la rétine, et cela peut donner la sensation d’un dédoublement des images.

      Généralement cette impression est temporaire. Si ce n’est pas le cas bien sûr consultez votre ophtalmologiste pour qu’il vous examine et vous réponde avec précision.

Laisser un commentaire

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot *