Glaucome : Les échos de la SFO 2018 par notre Président, le Pr Florent Aptel

Le congrès de la Société Française d’Ophtalmologie et de la Société Française du Glaucome 2018 ont donné lieu à de nombreuses communications intéressantes dans le domaine du glaucome.

Voici 2 nouveautés à retenir :

1/ Prise en charge des glaucomes par fermeture de l’angle : chirurgie de la cataracte plutôt qu’une iridotomie laser ?

Difficile de conclure que tous les glaucomes par fermeture de l’angle doivent bénéficier en première intention d’une chirurgie de la cataracte ? En effet, pour les patients jeunes et présentant un cristallin clair, il semble difficile de proposer cette prise en charge notamment du fait de la gêne induite par la perte des capacités accommodatives.

A contrario, au-delà de 60 ans et lorsque le cristallin présente des opacités, cette option peut être envisagée.

2/ Quelle est la place actuelle des MIGS ?

La chirurgie micro-invasive du glaucome (MIGS) a pour objectif d’abaisser la PIO (pression intraoculaire) en facilitant l’évacuation de l’humeur aqueuse en dehors de l’œil, avec un délabrement tissulaire moindre que lors des chirurgies filtrantes conventionnelles, de façon à permettre une récupération visuelle plus rapide et des risques complications moindres, parfois au prix d’un effet sur la PIO moins important.

Plusieurs travaux récemment publiés ou présentés ont été discutés, et permettent de mieux définir la place potentielle des nouveaux MIGS.

En effet, les micro-drains pour la chirurgie du glaucome se révèlent aussi efficaces mais mieux tolérés.

 

Les échos SFO 2018 par le Pr Florent Aptel

Laisser un commentaire

Pour vérifier que vous n'êtes pas un robot *